En tenue d’Eve : féminin, pudeur et judaïsme, Delphine Horvilleur

Femme rabbin française appartenant à Judaïsme en Mouvement, Delphine Horvilleur est une personnalité en vue, régulièrement présente dans les médias. Elle apporte une autre voix dans les débats de par sa personne, son parcours, mais aussi de par sa position particulière dans le judaïsme, où il reste difficile pour une femme d’accéder au rabbinat. 

[…]

Coup de coeur : L’insolence de la Parole par Marie Cénec (2020)

Cette semaine je vous présente un coup de coeur de mes lectures de l’année écoulée. J’écris de temps à autre des recensions pour le blog de la Librairie Protestante. Dans ce cadre, j’ai eu l’énorme plaisir de découvrir et recenser le livre de Marie Cénec, L’insolence de la Parole, un essai qui continue de m’interpeller et de nourrir mes réflexions.

[…]

Bien vivre dans son corps et dans sa tête : quelques documentaires jeunesse à découvrir

Je collabore à un projet de livre autour de la puberté et des changements qui s’opèrent à ce moment-là de la vie. Dans ce livre, nous souhaitons encourager les jeunes à découvrir le fonctionnement de leur corps qui change pour passer de l’enfance à l’âge adulte, à comprendre comment bien le connaître et l’accepter tel […]

Sorcières : la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet

Je devais avoir 8-9 ans quand nous sommes allés à Oudewater aux Pays-Bas et que je me suis faite peser. C’était l’attraction du musée. Se faire peser et recevoir le certificat que nous ne sommes pas des sorcières/sorciers. Je dois encore avoir mon certificat quelque part. Je me souviens que je trouvais cette histoire de chasses aux sorcières étrange et surréaliste, mais sans plus. A part Ma sorcière bien-aimée, dont le nez m’amusait, les images de sorcières auxquelles j’étais confrontée n’étaient pas positives. J’ai grandi avec une méfiance de ces figures et du concept vague qu’est la sorcellerie.

Quand Mona Chollet a présenté son livre à la Grande Librairie, j’ai été intriguée par le sujet et son entretien. Quelques années plus tard, j’ai enfin le livre entre les mains et je ne le lâche plus…

[…]